La santé

Le pôle santé est très important lorsqu'on entreprend un voyage dans des pays qui sont si éloignés des notre. Un européens comme moi peut rencontrer beaucoup de problèmes différents en termes de santé, il faut donc énumérer tout ce qui peux se passer pour pouvoir prévenir les risques.

Tout d'abord il faut effectuer tout une batterie de vaccins pour les maladies que l'on peux rencontrer là bas et qui n'existent pratiquement pas en France. On peux ainsi se prémunir contre la fièvre jaune, la rage (important lorsqu'on voyage dans des milieux ruraux en Chine), l'hépatite, la typhoïde...

Ensuite il faut savoir comment gérer une maladie dont on à l'habitude mais sans les structures de soins dont on a l'habitude. Tout d'abord je vais m'équiper d'une trousse de pharmacie assez importante qui comportera des médicaments à spectre large avec une ordonnance pour savoir lesquels prendre en fonction des symptômes ressentis. Ensuite pour des cas plus difficiles à soigner, je vais prendre une liste de médecins  conseillés par l'ambassade Française dans les pays par lesquels je vais passer.

Le problème des pays situé dans le sud de l'Asie et dans le nord de l'Amérique latine sera celui des moustiques. Ces petites bêtes peuvent vous refiler un nombre de maladie incalculable dont le paludisme dont on parle souvent. Le Paludisme est une maladie contre laquelle l'homme n'a pas trouvé de vaccins, cependant il existe des prises de médicament permettant de prévenir cette maladie. Malheureusement on ne peux le prendre que pour une durée maximum de 3 mois il faut donc décider des endroits qui sont les plus dangereux dans mon périple. Pour le début du voyage j'en prendrais pendant les trois dernier mois de mon séjour en Asiedu sud-est. Le paludisme n'est malheureusement pas la seule maladie transmissible par les moustiques, il faut donc mieux se protéger avec des sprays, des moustiquaires la nuit, et des vêtements longs.

Le dernier point est la prévention des risques en faisant attention sur place. Il faudra que je sois attentif à l'alimentation et à l'eau que je vais prendre. La nourriture est responsable de la plupart des maladies attrapées par les voyageurs dans ces pays. Ainsi la prudence demande de toujours bien vérifier la cuisson de la viande que je vais prendre, la provenance de l'eau que je pourrais trouver et au moindre doute d'ajouter une pilule stérilisante. Des personnes ayant l'habitude de voyager m'ont conseillé de toujours me rendre dans les endroits où il y a du monde pour manger, c'est un bon indice sur la qualité et l'hygiène de la nourriture. Ce sera beaucoup de précautions au quotidien qui me permettront de rester en bonne santé.

Ce chapitre est très important car il peut écourter mon voyage de manière assez rapide, il faudra donc que je sois attentif si je veux éviter tout problèmes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :